Nos partenaires

Fabien BRUSSON

Biographie

FABIEN BRUSSON, coureur himalayen et sportif accompli, pratique "l'Ultra-Nature", sport d'endurance extrême : des courses longues distances (souvent en autonomie complète) sur des terres encore sauvages.
Avec ces challenges chaque fois renouvelés, Fabien a trouvé le cocktail à sa mesure : sensations fortes, sport et nature.
Cette passion pour le sport nature Fabien Brusson vous la fait partager à travers ses multiples documentaires. En effet, c’est un caméraman hors pair qui présente ses voyages sur grand écran comme « l’Anapurna Ultra Mountain 2013 », sa dernière réalisation.

 

Palmarès

  • La Diagonale des Fous (2001) : 130 km/ 8000m+
  • Marathon des sables (2003) : 240 km (6 ­jours en autonomie)
  • Grande traversée des Alpes (2005) 600 km/ 31000m+
  • Ultra Trail du Mont-Blanc 2006 (158 km / 8500m+) & 2007 (163 km / 9000m+)
  • Himal Race 2007 : 544 km /31345m+ 20 jours en autonomie
  • Himal Race 2010 : 819 km / 32830 m+
  • Anapurna Mandala Trail 2005 : 420 km ; 16500 m+ ; 9 jours en autonomie
  • Anapurna Mandala Trail 2008 : 260 km ; 125400 m+ ; 8 jours en autonomie
  • Anapurna Mandala Trail 2010 : 360 km ; 15000m+ ; 10 étapes
  • Anapurna Mandala Trail 2012 : 275 km ; 12400m+
  • Everest Sky Race 2008 : 200km ;11000 m+9 jours en autonomie
  • Everest Sky Race 2011 : 200km:11000 km+
  • Tor des Géants 2011 : 2011: 330km ;25000m+ en 150 heures maxi
  • Anapurna Ultra Mountain 2012 : 75 km / 2500 – 5800.

 

Confidences d'athlète

« Quand je pars pour plusieurs semaines dans l’Himalaya comme en 2013, lorsque j’ai tourné « l’Anapurna Ultra Mountain » je dois emporter avec moi un équipement qui doit être ultra fiable et polyvalent. C’est pourquoi je prends systématiquement les chaussettes Monnet « expert trekking » car elles s’adaptent aux conditions climatiques extrêmes – chaud et froid – que je peux rencontrer là-bas. Elles sont très ventilées et sèchent vite ce qui s’avère indispensable dans des conditions d’humidité élevée, et enfin grâce aux zones de protection ergonomique je n’ai jamais les pieds douloureux ou même de simples ampoules même si il m’arrive de marcher 12 heures d’affilée. »

Fabien Brusson – coureur himalayen