Le choix de la matière de vos chaussettes est important : C’est la composition de la chaussette (et l’endroit où les matières sont positionnées) qui vous permettront de ressentir du confort.

En termes de chaussettes, le confort, c'est avoir suffisamment chaud l’hiver, d’évacuer la transpiration l’été ou encore de ne pas avoir d’ampoules pendant la pratique de la randonnée, du ski ou de la course à pied.

En résumé, c’est le choix de la matière (et la qualité de cette matière, ne l’oublions pas) qui dicte le confort que vous pourrez ressentir (ou que vous ne ressentirez pas… en cas de mauvais choix).

Alors quelle composition privilégier pour le choix de vos chaussettes ?

Toutes les matières ne se ressemblent pas et présentent des avantages et des inconvénients. Mais cela va aussi dépendre de vous : En effet, si vous avez plutôt tendance à transpirer, vous n’opterez pas pour la même matière de chaussettes que si vous avez toujours froid aux pieds !
La pratique des sports conditionne également ce choix de matière. Par exemple, les sports où l’on transpire beaucoup (tous ceux pratiqués l’été et plus généralement, la course à pied) requièrent des matières synthétiques comme le polyester. Elles évacuent très bien la transpiration.

A l’inverse, pour les sports d’hiver et ceux pratiqués par temps froid, on privilégiera la laine (qui isole du froid) en plus ou moins grande proportion dans la composition de la chaussette.

Il est donc très important de connaître la composition des chaussettes que vous sélectionnez. Voici les informations dont vous avez besoin :

Les chaussettes en matières naturelles

Les chaussettes en coton

Le coton est la matière la plus employée dans la fabrication des chaussettes. Une fois tissées, ses fibres sont très résistantes et confortables. Les chaussettes en coton peuvent être portées au quotidien et en toutes saisons. Elles garantissent une bonne absorption de l’humidité et une limitation des mauvaises odeurs.

C’est une matière facile à laver et relativement durable. Elle est aussi agréable au contact de la peau et sèche vite. C’est donc une excellente candidate pour vos chaussettes de tous les jours.

Mais c’est un mauvais choix par grand froid. Le coton absorbe l’humidité et va se gorger en eau, ce qui va créer une sensation de froid (comme lorsque vous sortez de la douche, trempé.e : l’eau sur votre corps accentue la sensation de froid). L’hiver, les chaussettes en coton ne sont pas recommandées, surtout si vous avez une sensibilité au froid au niveau des pieds.

Avantages des chaussettes en coton :

  • Léger
  • Doux et confortable
  • Absorbe l’humidité l’été
  • Durable
  • Sèche vite

Inconvénients des chaussettes en coton :

  • Peut se gorger d’humidité l’hiver
  • Peut entraîner des frottements si elles se gorgent d’eau
  • Peut entraîner une sensation de froid si mouillé

Les chaussettes en laine

Pour les saisons froides, la laine est la matière recommandée pour garder vos pieds bien au chaud. Les chaussettes en laine peuvent également être portées en été car c’est une matière isolante et thermorégulatrice. Si vous avez tendance à transpirer des pieds, la laine est parfaite pour absorber l’humidité et limiter les odeurs.

Aujourd’hui, les chaussettes en laine sont déclinées par les grandes marques pour tous types de sports : ski, running, trail, randonnée, trekking, vélo… Chaque pratique aura des exigences différentes (épaisseur, hauteur et renforts), mais la composition laineuse reste la même : c’est le secret pour avoir chaud aux pieds !

D’ailleurs, plus le pourcentage de laine dans une chaussette est élevé, plus la chaussette sera “chaude” (c’est un raccourci, car en réalité, la laine à des propriétés thermorégulantes, donc isolantes. Cela contribue fortement à un ressenti de “chaleur”).

Pour les chaussettes de ville (ou chaussettes du quotidien), les marques spécialisées proposent toutes des modèles de qualité, relativement fins qui n’ont plus rien à voir avec l’iconique “chaussette tricotée par grand-mère” (qui s’avérait chaude mais impossible à enfiler avec vos baskets favorites).

Petit instant auto-promo : Nous avons une gamme de chaussettes de tous les jours en laine qui est raffinée, chaude et fabriquée en France, dans nos ateliers en Bourgogne.

Avantages des chaussettes en laine :

  • Des propriétés de thermorégulation qui garderont vos pieds à la bonne température
  • Doux et moelleux
  • Respire, évacue l’humidité pour garder vos pieds au sec
  • Ne se froisse pas
  • Évite les odeurs

Inconvénients des chaussettes en laine :

  • Le lavage est plus exigeant que le coton (lavage basse température ou à la main)
  • Certains éleveurs de moutons peu scrupuleux ont recours à des pratiques dégradantes pour les animaux (voir “mulesing”)

Pour ces deux premières matières, une nouvelle tendance émerge : quelques rares fabricants se lancent dans la production de chaussettes fabriquées à partir de fibres non-teintes. Il s’agit de produire une chaussette dont la couleur est celle de la matière, au naturel : On enlève l’étape de la teinte (qui permet normalement d’obtenir la couleur souhaitée).

Le coton et la laine non-teints permettent d’utiliser des fibres naturelles : Cet élément est très important, car une fibre naturelle est une fibre recyclable ! De plus, on évite toutes les étapes de teinture des fils, qui s’avèrent extrêmement polluantes.

Également, ces fibres contiennent aucun des composés chimiques présents dans les teintures textiles.

Les nuances de couleur naturelles qui peuvent être obtenues avec des fils non-teints sont très restreintes. Cette couleur se situe souvent proche de “l’écru”, qui est la couleur naturelle de la fibre.

Dans cet esprit, nous avons créé une gamme “raw” composée de fils non-teints :

  • Une chaussette invisible raw
  • Une chaussette basse raw
  • Une chaussette mi-haute raw

Les chaussettes en cachemire

Le cachemire, quant à lui, offre les mêmes propriétés que la laine en isolant le corps du froid. Mais sa fibre étant plus fine, il apportera plus de légèreté et de douceur à vos pieds. Le cachemire provient du pelage d’une chèvre (et non d’un mouton, comme la laine). Son pelage est très fin et doux : Il a besoin d’être tissé pour trouver son aspect soyeux et doux.

Quelques bémols cependant, son entretien est moins facile, et les personnes allergiques aux animaux devront bien se renseigner avant d’en porter. De plus, on ne peut prélever qu’une petite quantité sur une chèvre cachemire, ce qui explique le coût des produits en cachemire.

Avantages des chaussettes en cachemire :

  • Une douceur et un confort incroyable (c’est de loin le must en termes de douceur)
  • D’excellentes propriétés de thermorégulation : comme la laine, le cachemire tient chaud
  • Evacue la transpiration et garde vos pieds au sec

Inconvénients des chaussettes en cachemire :

  • Le lavage des chaussettes en cachemire est exigeant : un lavage à basse température ou à la main
  • La finesse de la fibre cachemire est sa plus grande qualité et aussi sa faiblesse : très délicate, elle peut s’user rapidement
  • Cher

Les chaussettes en soie

Issue d’une larve d’insecte, la soie est une autre fibre naturelle aux propriétés incroyables, comme la laine et le cachemire. Les chaussettes en soie offrent de bonnes capacités thermorégulatrices et peuvent parfaitement être portées en été et en hiver.

La finesse et la douceur de la soie accompagneront idéalement vos tenues élégantes des grandes occasions, ou les tenues féminines. Pour les préserver, il faudra également veiller à les laver avec douceur.

Avantages des chaussettes en soie :

  • Très confortable et doux
  • Tiendra sa forme et sa couleur longtemps
  • Aspect soyeux et brillant
  • Évacue bien la transpiration et garde vos pieds au sec

Inconvénients des chaussettes en soie :

  • Le lavage exigeant : un lavage à basse température ou à la main
  • Fragile : la soie est peu résistante à l’abrasion et au déchirement
  • Cher

Les chaussettes en lin

Enfin, le lin, que l’on apprécie particulièrement pour les vêtements d’été, enchantera vos pieds en leur procurant fraîcheur et aération. La résistance des fibres de lin vous permettra de conserver longtemps vos chaussettes. Et plus vous les porterez, plus elles deviendront douces !

Enfin, l’entretien de vos chaussettes en lin ne vous posera pas trop de problème puisque cette matière supporte aisément les programmes quotidiens d’une machine à laver.

Avantages des chaussettes en lin :

  • Le lin est robuste et durable : vous garderez vos chaussettes en lin longtemps
  • Idéal l’été : le contact au lin procure un effet rafraîchissant
  • Évacue très bien l’humidité : Garde vos pieds au sec
  • Sa culture est écologique : le lin pousse rapidement et nécessite moins d’eau que les autres fibres naturelles

Inconvénients des chaussettes en lin :

  • Sensible au froissage : cet inconvénient concerne plutôt les hauts et bas. C’est à moindre mal pour des chaussettes !
  • Peu adapté aux températures fraîches.

Beaucoup de ces matières naturelles sont maintenant cultivées de manière biologique : sans produits toxiques tels que les engrais ou les pesticides. On ne retrouve donc pas de produits toxiques tels que les engrais ou les pesticides dans les vêtements fabriqués grâce à ce type de culture.

Les matières naturelles biologiques permettent ainsi à ceux qui les portent de ne pas être en contact permanent avec des éléments chimiques nocifs pour la santé, et les plus sensibles se prémunissent des allergies et des irritations.

Parallèlement, utiliser des matières naturelles biologiques et/ou non-teintes permet de participer à la réduction de l’impact de sa consommation sur l’environnement. Ce sont autant de produits chimiques qui ne seront pas rejetés dans la nature pour la production, ou après traitement en ce qui concerne les teintures textiles.

Les chaussettes en matières synthétiques

On retrouve souvent les matières synthétiques combinées aux matières naturelles dans la composition des chaussettes. Elles sont les partenaires idéales pour le confort des sportifs.

Les chaussettes en acrylique

Fabriqué par l’homme pour remplacer la laine, l’acrylique est une matière légère qui procure un toucher soyeux et ne se froisse pas. Il est souvent employé avec la laine ou le coton, mais aussi avec d’autres matières synthétiques pour y apporter de la douceur et de la souplesse.

L’acrylique évacue l’humidité vers la surface extérieure du tissu et permet à vos pieds de rester bien au sec. Cette matière craint la chaleur et ne doit pas être lavée à plus de 40°.

Avantages des chaussettes contenant de l’acrylique :

  • Facile d’entretien : un lavage peu exigeant et une durabilité remarquable
  • Évacue très bien l’humidité : Garde vos pieds au sec
  • Extensible : se prête à la forme de vos pieds
  • Toucher proche de la laine : douceur

Inconvénients des chaussettes contenant de l’acrylique :

  • Peut boulocher
  • Respire peu
  • Processus de fabrication peu écologique

Les chaussettes contenant du polyester

On retrouve souvent le polyester dans la composition des chaussettes car il apporte de l’élasticité et permet un bon maintien sur le pied. Là aussi vous garderez vos pieds au sec grâce à sa capacité à évacuer la transpiration.

Un mélange à parts égales de polyester et de fibres naturelles apportera plus de résistance à vos chaussettes. C’est d’ailleurs la matière numéro 1 pour la fabrication des chaussettes de sport !

Seul, ce matériau présente de sérieux désavantages : il n’évacue pas très bien l’humidité et n’arrête pas l’apparition d’odeurs. Mais mélangé au coton, cela devient une chaussette de sport polyvalente et abordable !

Avantages des chaussettes contenant du polyester :

  • Résistant et durable
  • Garde sa forme dans le temps
  • Peu cher

Inconvénients des chaussettes contenant du polyester :

  • Seul, le polyester n’apporte pas de bonnes propriétés d’évacuation de la transpiration : il est souvent combiné à d’autres matières
  • Ne prévient pas l’apparition de mauvaises odeurs
  • Nocif pour l’environnement : il ne se décompose pas
  • Peut provoquer des frottements, surtout si la chaussette est humide

Les chaussettes contenant du polyamide

Le polyamide (une matière proche du nylon) est une fibre que l’on retrouve souvent associée au coton, à la laine, ou encore la soie afin d’augmenter la solidité, la finesse et la douceur du tissu.

Il permet une meilleure résistance à l’abrasion avec un coefficient de frottement plus faible que d’autres matières. Les chaussettes contenant du polyamide sont à privilégier l’été car elles permettent une bonne aération de vos pieds. Les propriétés hygiéniques sont bien plus élevées qu’avec le polyester.

Le polyamide est presque exclusivement mélangé à d’autres matières pour combiner ses avantages aux propriétés d’autres fibres. Une plus grande teneur en polyamide est généralement signe de durabilité.

Avantages des chaussettes contenant du polyamide :

  • Apporte une solidité et une durabilité aux chaussettes : elles deviennent beaucoup plus résistantes à l’abrasion
  • Peu coûteux
  • Extensible

Inconvénients des chaussettes contenant du polyamide :

  • Respire peu : est à même de retenir l’humidité (n’a que peu d’incidence sur une chaussette contenant quelques pourcents de polyamide)
  • Peut boulocher

Les chaussettes contenant de l’élasthanne

Pour les mêmes raisons que le polyamide, on retrouve fréquemment l'élasthanne dans le composition des chaussettes. Mais cette fibre technique à une spécificité supplémentaire : sa grande élasticité. Ainsi, les chaussettes contenant de l'élasthanne épousent parfaitement la forme du pied.

Elles apportent plus de confort et permettent une liberté de mouvement non négligeable dans la pratique du sport. Cette fibre est exceptionnellement respirante et permet d’évacuer la chaleur. On retrouve l’élasthanne dans la composition des chaussettes techniques avec zone de compression afin d’améliorer le retour veineux.

Avantages des chaussettes contenant de l’élasthanne :

  • Confère une excellente tenue à la chaussette : garde sa forme
  • Durable et résistant à l’abrasion
  • Respire et évacue l’humidité

Inconvénients des chaussettes contenant de l’élasthanne :

  • Son procédé de fabrication est nocif à l’environnement
  • Ne garde pas / peu la chaleur
  • Peut boulocher

Les chaussettes contenant de la bio-céramique

La bio-céramique est un polyester contenant des micro-particules de céramiques. Les chaussettes contenant des fibres bio-céramiques offrent un haut niveau d’isolation et permettent une meilleure thermorégulation, même au cours de l’effort.

La bio céramique fonctionne en bloquant le froid extérieur et en conservant la chaleur du corps (comme un double vitrage en réalité).

Cette particularité vous permettra d’avoir chaud aux pieds tout en portant des chaussettes fines lorsqu’il fait froid, mais aussi de rester au frais pendant les activités sportives.

Avantages des chaussettes contenant de la bio-céramique :

  • Excellente régulation thermique, c’est un vrai thermostat pour vos pieds. La bio-céramique garde votre chaleur, évacue les excès de transpiration
  • Sèche rapidement

Inconvénients des chaussettes contenant de la bio-céramique :

  • Peut augmenter légèrement le coût de la chaussette

Les chaussettes contenant du Friction-Free

La fibre Friction-Free, quant à elle, offre un coefficient de frottement bien plus faible que les autres. Les chaussettes qui en sont composées permettent de vous livrer pleinement à vos activités sportives sans craindre l’apparition d’ampoules.

Le niveau d’échauffement de la peau contre le tissu des chaussettes est considérablement diminué grâce à cette fibre technique.

Avantages des chaussettes contenant du Friction-Free :

  • Très faible coefficient de frottement : Prévient les frottements et les ampoules
  • Sèche rapidement

Inconvénients des chaussettes contenant du Friction-Free :

  • Peut augmenter légèrement le coût de la chaussette

Quelle composition choisir pour ses chaussettes : le tableau récapitulatif des matières

Utilisation de la chaussette Matière recommandée
Utilisation quotidienne mélange de coton et polyester, polyester, fil d’écosse
Utilisation quotidienne (par temps froid) laine, laine mérinos, cachemire
Utilisation quotidienne (par temps chaud) lin, coton
Running / Trail polyamide, polyester et élasthanne
Running / Trail (par temps froid) laine, polyamide, polyester et élasthanne
Randonnée / Trekking (par tous temps) laine, polyamide, polyester, élasthanne, bambou
Ski / Ski de randonnée laine, Friction-Free, polyamide, polyester et élasthanne


Quelle composition choisir pour des chaussettes chaudes ?

Les matières les plus efficaces pour des chaussettes chaudes sont la laine (toutes les laines en général : mouton, mérinos, yack, chameau etc…), le cachemire, le bambou et même la soie.

Les propriétés permettant d’obtenir une chaussette chaude (et donc une matière chaude) sont :

  • La thermorégulation : la fibre conserve la chaleur de votre corps. Mais elle évacue aussi la transpiration. Ainsi, la chaussette “régule” les excès de température.
  • L’évacuation de la transpiration : la transpiration de votre corps est chargée dans la fibre et ensuite évacuée. Un pied mouillé est un pied froid : L’évacuation de la transpiration est cruciale pour ressentir la chaleur.