Les sous-vêtements, dont les chaussettes, sont les vêtements les plus fréquemment portés, et donc les plus souvent passés à la machine ! Mais un entretien non approprié de vos chaussettes pourrait accélérer leur usure et leur décoloration.

Nous allons vous donner ici tous nos conseils pour le lavage des chaussettes en machine.

La température

Le choix de la température de lavage va surtout dépendre de la matière de vos chaussettes.
Des chaussettes en fibres fragiles comme la soie ou le cachemire ne supporteront pas les lavages à plus de 30°, tandis que d’autres matières pourront être lavées jusqu’à 40° maximum.

Pour savoir à quelle température laver vos chaussettes, le mieux à faire est donc de vous référer aux indications inscrites sur l’étiquette ou l’emballage de vos chaussettes !

L’essorage

Pour le lavage des chaussettes en machine, la vitesse d’essorage compte autant que la température de l’eau pour maintenir leur qualité et préserver leur durée de vie.

Un essorage trop rapide peut altérer les fibres de vos chaussettes. Là encore, la matière va déterminer la vitesse d’essorage à sélectionner. Mais dans le doute, préférez toujours un cycle d’essorage doux, entre 700 et 800 tours par minute maximum.

Pour préserver encore plus les fibres, placez vos chaussettes dans un filet à linge avant de les mettre dans le tambour de votre machine.

Pour les matières les plus délicates, un essorage manuel effectué en pressant les chaussettes dans une serviette éponge est encore le meilleur moyen de les préserver.

Le lavage des chaussettes en coton

Le coton est la matière la plus employée dans la fabrication des chaussettes car elles peuvent être portées confortablement au quotidien, et pendant quasiment toutes les saisons. Mais qu’en est il du lavage des chaussettes en coton ?

On entend souvent, à tort, que les chaussettes en coton peuvent être lavées à 60°,voire à 90° ! Mais ce qui est vrai pour les serviettes de bain ou les draps ne l’est pas forcément pour vos chaussettes !

Elles seraient déformées par des températures si hautes : les chaussettes contiennent de l’élasthanne, une matière qui assure la forme et le maintien de la chaussette. A une température si élevée, l’élasthanne serait dégradée.

La température pour le lavage des chaussettes en coton doit être comprise entre 30 et 40°. Préférez toujours la température la plus basse, mais en cas de mauvaise odeur, utilisez le programme à 40°, qui suffira à éliminer les bactéries.

Le lavage des chaussettes en laine

La laine est une matière beaucoup plus respirante que les autres. Le lavage des chaussettes en laine peut donc être moins fréquent que pour les autres matières. Mais il faudra tout de même les laver régulièrement, avant que l’on commence à vous regarder bizarrement !

Alors comment effectuer le lavage de vos chaussettes en laine ? Certains types de laine doivent être lavés à la main, tandis que d’autres peuvent être lavés en machine, mais en utilisant le programme “linge délicat” ou “laine”. Utilisez toujours des produits lavant doux et le séchage à l’air libre. Dans tous les cas, toutes les étapes de lavage des chaussettes en laine doivent être aussi délicates que cette matière en fibres naturelles.

Pour en savoir plus, lisez notre article dédié à ce sujet : “comment laver vos chaussettes en laine” !

Le séchage

Maintenant que vos chaussettes sont lavées, comment les sécher ?
Préférez le séchage à l’air libre. Et si vos chaussettes sont blanches, c’est encore mieux au soleil car c’est un blanchisseur naturel !

Que vous laviez vos chaussettes à la main ou en machine, il est préférable de faire sécher vos chaussettes à plat plutôt que de les suspendre. En effet, le restant d’eau dans les fibres pourrait les alourdir. En s’étirant sous son poids, vos chaussettes perdront leur forme et leur taille initiale.

Pour les chaussettes très sales

Parfois nos activités font mener la vie dure à nos chaussettes…Et un lavage seul, qu’il soit à la main ou en machine, ne suffit pas toujours à leur rendre leur éclat initial.

Le secret, c’est le pré-lavage : un bain additionné d'ingrédients efficaces pour retrouver des chaussettes comme neuves ! Remplissez un évier ou une bassine avec de l’eau à une température adaptée à la matière de vos chaussettes.

Ajouter du citron pour ses propriétés détachantes, ou du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) pour les tâches récalcitrantes, ou du bicarbonate de soude pour son action blanchissante, ou encore du vinaigre blanc pour ses effets désinfectants et désodorisants.

Laissez tremper un moment.
Rincez.
Effectuez le cycle adapté en machine, et le tour est joué !

Vous retrouverez tous les détails sur les méthodes de pré-lavage dans cet article : “Comment nettoyer vos chaussettes afin qu’elles retrouvent leur blancheur”.

Les erreurs fréquentes concernant le lavage de vos chaussettes

Pour conserver vos chaussettes le plus longtemps possible, il est important de respecter les règles vues ci-dessous, mais il y a aussi des choses à ne jamais faire !

N’utilisez jamais le sèche-linge : il produit de l’air très chaud qui agresse les fibres de vos chaussettes, quelle que soit leur matière. Les fibres synthétiques fondent et se déforment sous l’effet de la chaleur, tandis que les fibres naturelles sont arrachées petit à petit par cet air chaud propulsé dans le tambour.

Bannissez les produits chimiques : non seulement ces produits peuvent irriter votre peau et sont mauvais pour la planète, mais ils détériorent aussi vos chaussettes ! Les fibres sensibles sont attaquées par les agents de nettoyage agressifs présents dans les lessives conventionnelles. Vos chaussettes deviennent rapidement rèches et raides.
Cela vaut la peine de choisir une lessive privilégiant des produits naturels tout aussi efficaces pour détacher, adoucir ou blanchir, ou encore une lessive pour linge délicat.

N’ébouillantez pas vos chaussettes ! La recette de Grand-mère qui consiste à utiliser de l’eau très chaude pour le lavage des chaussettes est une mauvaise recette. Oui, cela éradiquerait toute bactérie de vos chaussettes. Mais cela dégraderait aussi fortement leurs fibres…
Une température de lavage de 40°est amplement suffisante pour assurer une bonne hygiène de vos chaussettes.

40°, mais pas au-delà. Et comme nous l’avons vu plus haut, pour certaines fibres naturelles c’est encore moins. Alors veillez toujours à connaître la matière de vos chaussettes.

Sous l’effet de la chaleur, la fibre textile se contracte et perd de son élasticité.Si vous lavez vos chaussettes à des températures trop hautes, vous risquez de vous retrouver avec des chaussettes étriquées, déformées ou effilochées.